M
Poème caché

d

Je me noie dans l’horizon de ton corps, dunes de sables émouvants. Ton sourire cristallin résonne sous les étoiles pliantes, et font chavirer les peaux vendues des ours scolaires venant se jeter à nos pieds. Si seulement cela pouvait être l’hiver, ou l’été. Nos corps sont trop solides pour l’infini, qui s’enfuit déjà à tire d’ailes entre nos doigts emmêlés.

Impitoyablement, nous sommes orphelins de l’instant où nous nous sommes embrasés.

d

Contact modern

[bodo_contacts][bodo_contacts_item size= »3″ icon= »phone » lable= »Tel » link= »# » text= »00 33 06 64 16 58 20″ bg_color= »#b5b5b5″][bodo_contacts_item size= »6″ lable= »Visite d’Atelier sous rdv. » link= »# » text= »25b grand rue – 30610 SAUVE » bg_color= »#ffffff »][bodo_contacts_item size= »2″ icon= »facebook » link= »https://www.facebook.com/miramonart » text= »Suivez moi sur Facebook » bg_color= »#249ee5″][/bodo_contacts]

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message